Verset du jour:
Accueil du site > Messages > L’ultime test

L’ultime test

dimanche 18 août 2019, par Josaphat TCHETAN-AWO

« L’Eternel rétablit la situation de Job quand celui-ci eut prié pour ses amis ; il lui accorda le double de tout ce qu’il avait possédé. » Job 42.10

Bien-aimé(e)s,

Dans le livre de Job, la Bible nous relate le récit de la vie de Job. Au cours de l’épreuve à laquelle Job fit face, la visite de ses amis avait entretenu l’espoir d’une consolation. Mais, leurs discours furent des séances d’accusations promptes à faire basculer dans une dépression à nulle autre pareille.

Dans une pareille circonstance, ce qui est espéré est l’écoute attentive, la compassion, la consolation et l’intercession. Job n’obtint rien de tout ceci sinon l’aggravation des blessures et des douleurs qu’il ressentait comme il le confessa dans les passages suivants :

« J’ai entendu beaucoup de propos semblables. Vous êtes tous des consolateurs pénibles. » Job 16.2 « Jusques à quand affligerez-vous mon âme, Et m’écraserez-vous de vos discours ? » Job 19.2 « Comme tu sais bien venir en aide à la faiblesse ! Comme tu prêtes secours au bras sans force ! » Job 26.2

L’attitude des amis de Job n’est pas unique car de nos jours elle se manifeste encore. Ce qui fait passer les gens de la liste des amis sur celle des pires ennemis.

C’est alors que Dieu fit une demande spéciale à Job qui sonna comme un ultime test : Prier pour les trois amis qui l’ont affligé afin que Dieu ait pitié d’eux. Quelle opportunité unique pour Job de se venger et de permettre à ses faux amis de vivre ne serait-ce qu’une partie de ce qu’il vit ! Mais dans le cœur de Job comme dans celui de tout citoyen du ciel, il ne saurait y avoir de place pour une quelconque amertume qui amène à enfreindre cette recommandation de notre Seigneur Jésus-Christ : « Mais moi, je vous dis : Aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent, et priez pour ceux qui vous maltraitent et qui vous persécutent, afin que vous soyez fils de votre Père qui est dans les cieux ; … » Matthieu 5.44-45

Et, ainsi que le dit notre verset de base, Job vit la fin de l’épreuve. Gardons-nous donc de développer un programme de représailles et de vengeance envers ceux qui nous ont troublés ou persécutés ; et si nous l’avons fait, renonçons-y avec supplications ; et prions plutôt pour eux et bientôt Dieu fera lever l’aurore de la délivrance.

Cher(e)s frères et sœurs en Christ, Bonne méditation et bonne semaine dans la grâce du Seigneur Jésus-Christ.

Répondre à cet article      

Administrer | Plan du site