Verset du jour:
Accueil du site > Messages > POURQUOI LES CHRETIENS DOIVENT HAIR LA PAUVRETE

POURQUOI LES CHRETIENS DOIVENT HAIR LA PAUVRETE

lundi 17 octobre 2022, par Martial KOUNOU

« Car vous connaissez la grâce de notre Seigneur Jésus Christ, qui pour vous s’est fait pauvre, de riche qu`il était, afin que par sa pauvreté vous fussiez enrichis. » 2 Corinthiens 8 :9

Bien aimé(e)s,

Le sujet de la pauvreté a inspiré tellement de gens qu’il existe une littérature foisonnante qui l’analyse sous différents angles. Même au plan religieux ou spirituel, la pauvreté est parfois présentée, à tort, comme une vertu à rechercher. Rien ne peut être plus loin de la vérité surtout quand on lit le verset de base qui explique sans la moindre ambiguïté que Christ s’est fait pauvre pour que nous soyons riches. Ainsi, la « sainte » horreur de la richesse à laquelle certains invitent les Chrétiens et qui s’appuierait sur une certaine interprétation des propos de Jésus dans Matthieu 19 :24 doit être combattue et rejetée sans ménagement.

En effet, les mêmes situations par lesquelles une personne riche passe et survit, un pauvre mourait avant même d’en avoir expérimenté la moitié, simplement à cause de la limitation de ses moyens. Combien de personnes pauvres ne meurent pas aujourd’hui de maladies pour lesquelles les remèdes existent pourtant ! Quelle qu’en soit la raison, nul ne doit désirer la pauvreté. Après tout, quelqu’un achète-t-il des biens dans un supermarché avec un verre d’eau, ou un sourire au vendeur ?

Voyez à quel point la pauvreté peut humilier quelqu’un ! Un homme meurt et, avant même que son corps n’aille sous terre, ses créanciers viennent réclamer le paiement de leur dette. Devant l’incapacité de la veuve à les payer, ils décident de saisir les orphelins ! Quelle humiliation !

La chute d’Adam a eu trois conséquences essentielles : la mort spirituelle, la maladie, la pauvreté et le manque. Jésus est venu nous racheter de ses trois choses. Le problème des chrétiens est que nous avons accepté la rédemption des deux premiers mais avons rejeté la rédemption de la pauvreté et du manque. Mais ce n’est pas encore trop tard. Avec cette compréhension, faisons cette confession : « Je hais la pauvreté ».

Nous ne devons aucune excuse au diable pour être riche puisque le désir de Dieu pour nous est que nous prospérions : « bien-aimé, je souhaite que tu prospères à tous égards… » (3 Jean 1 :2). La richesse rend agréable le service dans le champ de Dieu et un chrétien aisé qui prêche l’évangile ne risque pas de voir le message du salut rejeté à cause de sa condition.

Répondre à cet article      

Administrer | Plan du site