Verset du jour:
Accueil du site > Messages > Le Saint-Esprit : les dons et le fruit

Le Saint-Esprit : les dons et le fruit

dimanche 26 février 2017, par Josaphat TCHETAN-AWO

« Avez-vous reçu le Saint-Esprit, quand vous avez cru ? Ils lui répondirent : Nous n’avons pas même entendu dire qu’il y ait un Saint-Esprit. » Actes 19.2

Bien-aimé(e)s,

Vers la fin de sa mission sur la terre lors de sa première venue, Jésus-Christ a promis envoyer le consolateur qui viendra continuer l’œuvre jusqu’à son retour. Ce consolateur promis s’est manifesté au cours du premier rassemblement des disciples après la montée de Christ au ciel. La Bible décrit cette manifestation ainsi qu’il suit dans Actes 2.4 : « Et ils furent tous remplis du Saint-Esprit, et se mirent à parler en d’autres langues, selon que l’Esprit leur donnait de s’exprimer. »

Plusieurs passages de la Parole de Dieu évoquent le parler en langues comme une manifestation du Saint-Esprit. Cependant, la Bible nous éclaire davantage en nous faisant comprendre que, non seulement le parler en langues n’est pas le seul don spirituel, mais aussi qu’il n’est pas le premier : « Et Dieu a établi dans l’Église premièrement des apôtres, secondement des prophètes, troisièmement des docteurs, ensuite ceux qui ont le don des miracles, puis ceux qui ont les dons de guérir, de secourir, de gouverner, de parler diverses langues. » 1 Corinthiens 12:28

Si au niveau des dons spirituels nous disposons d’une variété et que la Bible indique que : « Un seul et même Esprit opère toutes ces choses, les distribuant à chacun en particulier comme il veut.  », en ce qui concerne le fruit de l’Esprit, il est unique et attendu dans la vie de chaque enfant de Dieu.

En réalité, par opposition aux œuvres de la chair, « … le fruit de l’Esprit, c’est l’amour, la joie, la paix, la patience, la bonté, la bénignité, la fidélité, la douceur, la tempérance ;. » Galates 5.22 Ici, il importe de mettre l’accent sur le caractère unique du fruit ; C’est un seul et même fruit qui présente toutes ces caractéristiques.

Si les dons spirituels sont une possession, le fruit de l’Esprit désigne plutôt une identité. Cela révèle de qui nous sommes enfants. Il apparait donc clairement que nous devrions plus nous soucier du fruit de l’Esprit que des dons de l’Esprit. Toute personne qui porte le fruit de l’Esprit est qualifiée pour passer l’éternité avec Dieu ; ce qui n’est pas forcément le cas de celui qui dispose d’un ou de plusieurs dons de l’Esprit.

Pour produire le fruit de l’Esprit, il faut une connexion effective avec Dieu. Pour y parvenir, voici ce que dit la Bible : « Affectionnez-vous aux choses d’en haut, et non à celles qui sont sur la terre. Car vous êtes morts, et votre vie est cachée avec Christ en Dieu. » Colossiens 3.2-3

Cher(e)s frères en Christ, Bonne méditation et bonne semaine sous le regard du Seigneur Jésus-Christ.

Répondre à cet article      

Administrer | Plan du site